Page 1
Par défaut

Comment attirer une fille sans rien faire : la critique

Après avoir publié la critique du guide de rencontre de filles belles et sexy, aujourd’hui j’en remets une couche ! Non pas que je m’acharne sur ce site que je trouve assez drôle, mais tout simplement parce que l’article à plut à l’auteur et qu’il en redemande pour son nouveau guide : Comment attirer une fille sans rien faire.

Notez que cette fois, il ne s’engage pas sur la qualité, vous allez probablement attirer des moches… Mais attention, il va quand même vous donner « la clef de l’attirance », c’est pas rien quand même !

Bonne nouvelle : pas besoin d’être beau, ni riche, il suffi d’être « considéré comme beau ». J’avoue buter sur ce point, peut-on être moche et considéré comme beau ? On peut tout à fait être moche et se considérer comme beau, mais pour réussir à changer la perception des autres, il va falloir, à mon avis, une belle quantité de substances plus ou moins licites.

Attention, scoop dès la deuxième partie du guide : pour attirer une fille, il faut être… ATTIRANT. Franchement, je vous recommande à tous ce guide, arrivé à ce point, il m’est impossible de remettre en cause la véracité de ces affirmations.

Je suppose que vous avez tous connu le BOULAIS du lycée, ce mec moche avec une confiance en lui inébranlable ? D’après ce guide, c’est lui qui attirera le plus de filles, il va vous falloir adopter sa personnalité pour séduire. Apparemment, ses chances de succès sont bien supérieures à celles du beau timide qui vous regarde du coin de l’oeil.

Voici le conseil ultime pour être confiant : soyez positif !

« Les gens qui se plaignent sans arrêt sont insupportables. » Donc pour ceux qui pensaient que pour séduire une fille il fallait râler constamment en leur présence, désolé de voir décevoir les mecs, il va falloir revoir votre attitude.

3ème partie du guide « Prenez soin de vous pour attirer les filles sans effort » :

– Faites du sport
– Entretenez-vous
– Habillez-vous correctement
– Soyez propre

À ce moment, même l’auteur prend conscience que son titre est mensongé et vous indique « Vous êtes peut-être entrain de vous dire : « Attends mais il vient de me dire au début de l’article qu’on n’avait pas besoin d’être beau pour attirer les filles, pourquoi je devrais m’entretenir alors ? » »

Et c’est là qu’il vous explique, que finalement vous attirerez les filles sans rien faire APRÈS avoir changé plein de choses sur vous ! Je savais bien qu’il y avait une baleine sous gravier dans cet article !!

Bref, pour terminer en beauté, le guide vous indique que « Les femmes se fichent de ce que vous dites » et qu’il suffit d' »Adopter un langage corporel de mâle dominant » : facile !

Par défaut

Test Nexus 5

J’ai reçu mon Nexus 5 il y a quelques jours, je vous fais part des commentaires à vif :

Avant, j’avais un Iphone 4, mais ça c’était avant ! Il devenait de plus lent, et j’étais assez attiré par le côté obscur de la force Android.

Il faut bien l’avouer, j’ai un peu eu l’impression de me retrouver sur un pc neuf avec une douzaine d’applications que je n’utiliserai jamais pré-installées sur mon téléphone.

Par exemple : l’application mail et l’application gmail sont présentes toutes les deux sur le nexus. Aucune des deux ne me convenait vraiment, j’ai fini par les désinstaller au profit de Cloudmagic.

L’avantage d’android c’est qu’on peut installer tout et n’importe quoi, mais au début, c’est un peu rebutant, on se sait pas par quoi commencer, et venant de l’univers iOS où tout est « parfait » dès le début, ça change.

Le téléphone en lui-même me convient parfaitement :

– Beaucoup plus rapide : toutes les applications se chargent instantanément ou presque !
– La vitesse de chargement en wifi est aussi meilleure
– L’écran est magnifique et plus grand
– Bien que plus grand, il me paraît plus fin et plus léger, et tient mieux dans la poche.
– Impression de robustesse et très belle finition.
– Le dos blanc n’est pas salissant : je l’ai manipulé avec les mains sales après avoir bricolé.
– Les petites LEDs de couleurs qui signalent une notifications sont un beau plus.

Bon par contre, l’autonomie est correcte, mais pas non plus révolutionnaire.

Bref pour 350€ c’est un EXCELLENT smartphone et j’en suis pleinement satisfait !

Par défaut

Silicon Valley : nouvelle série

Dimanche soir aux US, il y avait bien évidemment la sortie de la saison 4 de Game of Thrones (qui au passage commence très fort), mais il y avait aussi le premier épisode de Silicon Valley sur HBO.

Silicon Valley va essayer de détrôner The Big Bang Theory, c’est LA nouvelle série sur les geeks dans leur environnement sauvage.

C’est l’histoire de 5 geeks dans un incubateur, probablement le pire de la Silicon Valley.

ATTENTION : SPOIL ;)

L’un d’entre eux programme un algorithme de compression de données complètement révolutionnaire pour construire un site absolument inutile. Il se fait remarquer et on lui propose BEAUCOUP d’argent pour son algo… Il refuse et choisit de développer sa propre boite.

Et comme HBO est une des rares chaines qui a compris qu’on ne peux lutter contre le piratage… le premier épisode est disponible sur Youtube ici : https://www.youtube.com/watch?v=VvkmsI54ss4

Il vous faudra une extension pour pouvoir regarder cet épisode uniquement destiné aux résidents américains : Hola! (et elle vous permet aussi d’avoir netfix en france).

Bref, le premier épisode commence bien, mais ce n’est pas non plus génial. Il y a un beau potentiel à exploiter, à suivre…

Par défaut

Comment rencontrer une fille belle et sexy : critique du guide étape par étape

C’est marrant comme certains articles peuvent parfois être pertinents, et celui là est des meilleurs !

Voici donc, chers lecteurs (oui parce que fidèles lectrices, je pense pas que ça va vous intéresser), comment rencontrer une fille.

En regardant les photos, vous avez déjà 2 solutions : soit vous vous appelez George et buvez beaucoup de café, soit vous êtes barbu.

Je ne veux pas décourager le publique imberbe, boutonneux qui a tapé sur google « tuto chopper une meuf », mais ça me parait mal parti.

Mais bon, commençons à lire, peut-être que l’article est intéressant.

 

 

1. Ne pas se dégonfler et faire fis de la bonne conduite !

« Vous allez reprogrammer votre manière de penser de telle manière qu’au moment de passer à l’action vous n’allez PAS vous dire « Les femmes n’aiment pas être abordées »MAIS « Les femmes adorent être abordées par les inconnus », vous n’allez PAS vous dire « Je vais avoir l’air bizarre si je l’aborde » MAIS « Elle va être super contente de discuter avoir moi », et j’en passe. »

C’est exactement comme se dire « les gens aiment qu’on cambriole leur maison » pour se rassurer avant de le faire.

2. Sortir de votre grotte

Mais alors ? Toutes ces célibataires proche de chez moi qui veulent me rencontrer dans les popup de mon navigateur seraient-elle fausses ? Il va donc falloir que je me lave et sorte de ma tanière ?

3. Arrêtez de baver en les regardant et allez leur parler

Ah bon ? Elles ne vont pas venir me parler de leur plein gré ?

« Abordez les filles qui vous plaisent de manière naturelle ». 

Heu oui, mais si je suis sur cette page, ce n’est pas parce que je n’y arrivais pas avant en étant moi même ?

« Vous n’avez pas l’impression de jouer un rôle, vous restez VOUS-MÊME »

Ha bein oui en fait, finalement, change rien, bouge tes fesses et sort harceler la première belle fille que tu croises, ça va marcher ! Si si, je te jure, ya pas d’arnaque, maintenant que tu as lut cet article, en faisant la même chose ça va marcher.

4. Séduire 

Si je résume ce paragraphe :
A) Ne pas montrer que vous êtes en manque
« Ne soyez pas dans le besoin », vous n’avez pas besoin de rencontrer des belles filles, mais vous vous documentez ici, au cas ou vous en croisiez par hasard de vos « sessions de drague ».
B) Montrer que vous êtes un mec cool
Ce qui sous entend que vous devez lui montrer que vous avez une vraie vie avec des amis IRL et que vous les rencontrez vraiment en partageant des « expériences enrichissantes », en plus « vous menez une vie riche et dynamique », ce qui explique pourquoi vous lisez ce blog.
C) Soyez attirant
Maiiiiitresse !!!! J’ai une question !!! Cet article n’est pas supposé être justement pour que les moches puissent quand même draguer les belles filles ? Si ? ah donc c’est foutu en fait !

5. Si vous voulez coucher avec elle, il faudra la toucher 

« La clé pour sexualiser une interaction efficacement et exciter une femme, c’est le toucher »

Allez-ici, touchez les, faites les penser au sexe et le tour est joué. Mais attention vous pourrez passer pour un pervers, c’est pour quoi je vous incite à me donner vos données personnelles, pour recevoir mon ebook d’une qualité encore plus indispensable que cet article.

Par défaut

Ministère de la régression négative

« Le ministère du redressement productif prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement en matière d’industrie, [..] il participe à la défense et à la promotion de l’emploi dans le secteur industriel et les services » http://www.redressement-productif.gouv.fr/le-ministere

C’est quand même bien d’avoir un ministère juste pour sauver nos fleurons nationaux.

Qui n’est pas fier de vivre dans le pays d’Orange, d’Auchan, de la SNCF ou encore la Redoute ? Et c’est pour éviter la création de startups concurrentielles avec des idées innovantes qu’on a un ministre qui va protéger nos dinosaures ?

« We need to slow the innovation to protect the old businesses »
(cliquez sur le lien pour l’entendre le dire dans le contexte et in english)

Voilà ce que notre cher ministre a dit, lors de la 10ème édition du forum Le Web, (au passage, je lui tire mon chapeau car c’est quand même très rare de voir un ministre s’exprimer en anglais…, j’ai toujours été affligé par le niveau d’anglais des politiques).

Ensuite, il explique que bien évidemment, il ne veut pas tuer l’innovation dans l’œuf, mais qu’il faut la réguler pour ne pas tuer les entreprises existantes.

Mais qu’est-ce que cette mentalité ? On peut tous revenir à la cassette et à la VHS aussi pendant qu’on y est…

Sérieusement, quel message souhaitons nous donner aux personnes désireuses d’entreprendre, et donc, potentiellement de créer des emplois : « Ne soyez pas trop inventif, sinon on va devoir réguler l’innovation et vous mettre des bâtons dans les roues ».

Si on suit cette logique, l’innovation met en péril les entreprises existantes, en les obligeant à licencier ou à être aidé par l’état.

Cherchez l’erreur… Cherchez bien…

Pour moi, la seule logique, face à un concurrent innovant, ce n’est pas de se laisser faire, subir le contre-coup, et licencier;  mais bien de répliquer avec les mêmes armes : innover !

Mais c’est un peu le problème de mentalité française. En voici un petit exemple à mon niveau : mon frère et moi faisons des études supérieurs musicales, lui en France, moi au Danemark.

Le CNSM (France) apprend aux élèves comment bénéficier du statut d’intermittent du spectacle pour recevoir une aide financière de l’état quand ils n’ont pas de travail.

Le RAMA (Danemark) dispense des cours de gestion de projet, collecte de subventions et entrepreneuriat OBLIGATOIRES pour tous les élèves en master.

Bref, soyons réaliste : si une idée innovante ne peut naître en France, elle naîtra ailleurs, que ce soit par les mêmes créateurs ou non.

Et là est toute la contradiction, car encore selon notre ministre il faut acheter français pour sauver l’économie. Pas bête en soi, mais si on empêche les produits et services innovants d’être créés en France, difficile de les acheter…

Au final, de la même façon que les calèches ont été remplacées par les automobiles, les automobiles seront un jour remplacées par un nouveau moyen de transport. Et je pense que c’est vrai à moyen terme pour la majorité des produits et services.

Je pose la question : Veut-on sauvegarder nos vieilles entreprises nationales ou héberger celles de demain ?

Par défaut

Leap Motion ou comment jouer à Minority Report sur votre ordinateur

Grâce à ASIMUT, une boite spécialisée dans la gestion d’emplois du temps et l’optimisation de la gestion des salles pour les conservatoires j’ai pu tester le Leap Motion.

Qu’est-ce que c’est ?

Un petit boitier qui se connecte à l’ordinateur en USB et qui reconnait vos 10 doigts et vos mouvements. Cela vous permet de jouer à Tom Cruise (dans Minority Report) sur votre ordinateur.

Combien ça coute ?

79$, mais si vous le voulez chez vous en France la magie des conversions des devises vous fait passer le prix à 89€ (je dis ça, je dis rien, mais 79$,  cela ne fait que 57€ normalement).

Comment ça marche ?

Un peu comme un Kinect, il y a 2 caméras à l’intérieur, et ces caméras vont être capables de déterminer avec précision la position de vos 10 doigts dans l’espace.

Est-ce que ça marche vraiment ?

Oui et non. Dans l’application de paramétrage, tout marche très bien. Ensuite, on peut télécharger des application sur le airspace store. Gros point noir ici, elles sont presque toutes payantes, et sans version d’essais.

Pour contrôler Windows, ou Mac OS X il faut installer l’application touchless. Elle demande un peu de prise en main, et finalement n’est pas ce qu’il y a de plus utile. L’interface des ordinateurs est uniquement pensée pour être utilisée en 2D et malheureusement c’est un mauvais point qu’on ne peut directement imputer au boitier.

Par contre, lorsque les applications ont été conçues et pensées pour le Leap Motion, c’est tout de suite beaucoup plus intuitif.

Cut the rop en est un très bon exemple. Il y a aussi une application de modélisation de molécules assez impressionnante.

Conclusion

On a entre les mains un boitier qui pourrait révolutionner l’interface utilisateur mais laissant l’impression que les ordinateurs (enfin, les OS) ne sont pas encore prêts pour exploiter pleinement ce boitier.

Il y a un énorme potentiel qui devrait se développer rapidement, au moins sur les pc puisque qu’Asus s’est associé à Leap Motion pour proposer des ordinateurs avec cette technologie intégrée directement dedans.

Par défaut

La vie d’Adèle – critique et grosse déception

Édit : Le film n’est finalement pas nominé aux Oscars, je ne suis plus le seul à ne pas aimer ce film !!!

Hier soir, je me laisse convaincre d’aller voir LE film dont tout le monde parle : La Vie d’Adèle. Très bonnes critiques un peu partout dans la presse, Palme d’Or du Festival de Cannes, prix Fipresci, je ne m’attendais pas à être aussi déçu !

Premièrement, la technique elle-même :
- Le cadrage : Le film use et abuse des gros plans. Mais en plus, ils sont trop gros et mal cadrés. Il manque toujours un bout de cheveux voir même du front.

La prise de son : beaucoup de dialogues sont chuchotés ou tout simplement parlés. Mais on est à la limite de la saturation du son, la normalisation audio des dialogues et poussée au maximum et un chuchotement se retrouve presque au même niveau sonore qu’un hurlement, avec cette désagréable impression que les micros ont été mis trop près des actrices.

Les faux raccord : ils sont multiples. Par exemple, Adèle mange du poulet et au plan suivant, des patates sont apparues miraculeusement dans son assiette.


Le scénario : 
Pour être complètement objectif je ne jugerai que les premières 2h15 du film, je suis parti avant la fin car je n’en pouvais plus. Oui, le film dure 2h59 et est BEAUCOUP trop long.

Donc pendant les 2 premières heures et quart, nous assistons à la vie d’Adèle, sans aucune intrigue, ni surprise. Tout naturellement elle va sortir avec un premier mec de son lycée, coucher avec lui, le quitter, rencontrer la fille aux cheveux bleus (Emma), sortir avec elle, coucher avec elle, vivre avec elle, la tromper avec un mec, se faire plaquer, déprimer….

Je n’avais qu’une envie dans la dernière demie heure passée dans la salle, c’était qu’elle se suicide et que le film se finisse !

Le scénario fait allégement des bonds en avant dans le temps, sans nous prévenir, si bien qu’au début on se demande si ce n’est pas une erreur dans le script ; des cours de philo en première ? Mais non, en fait nous sommes déjà passé en terminale sans aucune allusion à une fin d’année, une rentrée des classe, ou un quelconque changement dans sa vie. De même que ce que je prenais pour un stage en maternelle, se révèle être un autre bond dans le futur, où Adèle est devenue institutrice.

Mais ce qu’il y de plus « génial » dans ces bonds temporels, c’est le fait qu’Adèle ne change pas physiquement : lorsqu’elle est institutrice, donc, au moins 4 ans plus tard qu’au début du film, elle est exactement la même qu’en première. On voit donc une élève de première (crédible en tant que tel) se faire passer pour une institutrice.

Malgré ces bonds, il ne se passe RIEN : le film est ennuyant au possible !!

Parenthèse spéciale pour « les-plans-où-Adèle-dors » : je ne les ai pas comptés, mais il y en a plus d’une demi-douzaine ! Chaque plan est le même : Adèle dors les jambes écartées, puis elle bouge, gros plan sur ses lèvres, tic de la lèvre du dessus qui se soulève nerveusement, fin du plan.

Catalogué comme « Comédie dramatique » par Allociné, je ne comprends pas ce que « comédie » vient faire ici. Le film n’est tout simplement pas drôle, personne n’a ri dans la salle pourtant bien remplie.

Les scènes de sexe :
D’après les Guignols de l’info : « ce qu’il y a de génial avec la vie d’Adèle, c’est qu’on peut aller voir un porno au cinéma et passer pour quelqu’un de cultivé ».

Ils n’ont pas tord et n’exagèrent à peine. Dans les 3 premiers quarts du film, il y a au une scène hétéro-sexuelle, et 3 autres homosexuelles. Ces scènes sont loin d’être softs !

Ce fut la première fois que je vis un sexe masculin en érection en gros plan au cinéma.La première scène lesbienne, quant à elle, dure plus de 10 minutes, au point de pouvoir sentir un malaise naitre dans la salle et les deux autres n’en sont pas plus courtes pour autant.

Je peux comprendre la volonté du réalisateur de vouloir faire un film réaliste, de mettre des scènes de sexe, et de ne rien cacher pendant les ébats. Mais les deuxièmes et troisièmes scènes lesbiennes n’apportent strictement rien au film, à part deux scènes pornographiques en plus.

Ici aussi, elles sont mal filmés, la lumière est différente entre les différents plans, et les faux raccords sont nombreux.

La Vie d’Adèle est déconseillé aux moins de 12 ans… Je ne sais pas qui a décidé ça au CSA, mais j’ai vu des films déconseillés aux moins de 16 ans plus softs.

Le réalisme :
Pour le coup, voici quelque chose de réussi ! Ce film est très réaliste, que ce soit dans les personnages, le jeu des acteurs ou les dialogues ; on se croirait dans la vraie vie d’Adèle.

Le passage, homophobe, où Adèle s’expose aux critiques de ses amis est à mes yeux le moment le plus crédible du film. Et pour ce qui est de ses amis, physiquement, ils sont exactement comme des lycéens, laissant un sentiment qu’on les a déjà tous croisés un jour dans la rue.

Va-t-on au cinéma pour voir ce qu’on peut voir dans notre vie de tout les jours ? Chacun à sa réponse, la mienne est non !

Conclusion : 
La vie d’Adèle aurait pu être un bon documentaire s’il racontait une histoire vraie et avait été deux fois plus court. Mais là non, et ce qu’il y a de pire dans ce genre de film, c’est que même dans un mauvais blockbuster, bourré d’incohérences dans le scénario, de dialogues plats, on en prend plein la vue, mais là, non seulement on se rend compte de la médiocrité du film, mais pas un seul élément nous permet de passer un bon moment, sauf si vous êtes venu voir le film pour les scènes de cul…

Remarques de ma superbe voisine de gauche qui corrige toutes les fautes d’orthographe de ce blog : 
Adèle est une petite cochonne, incapable de manger proprement et de pleurer décemment. Elle a toujours les cheveux gras et horriblement mal coiffés. Pour le coup c’est vrai que tous les acteurs mangent très salement dans le film, c’est dégoûtant!

 

Par défaut

Crazy Pasta, les bonnes pâtes en boîte

Cette semaine en voulant aller manger au Mezzo di Pasta situé rue Mouftard, je tombe par hasard sur un resto tout neuf, « Crazy Pasta« .

L’aspect clean, jeune, coloré d’orange et surtout des tarifs entre 4 et 7€50 nous pousse tout de suite à rentrer et changer d’avis quant à notre déjeuné.

Nous sommes accueilli par le patron lui même avec un bon « ça va bien aujourd’hui ? ». Ce dernier, très sympathique, nous explique le concept du lieu : des pâtes en boîte à consommer sur place ou à emporter. Tout est fait maison, rien d’industriel. Chaque personne peut voter (et dessiner) sur des grandes ardoises contre les murs pour choisir la sauce de la semaine d’après.

Le choix de pâtes ainsi que de sauces est vaste et les tarifs semblent très raisonnables.

Je choisi un menu étudiant sur place (4€90) comprenant des pâtes boloniaises, un dessert et une carafe d’eau. Et j’ajoute un café pour 1€. Notez que vous pouvez changer le dessert contre une boisson ;)

J’ai choisi la pana cota, mais pour avoir ensuite goûté au Bannoffe Pie, je vous le recommande grandement, c’est une petite tuerie.

Bon, que vaut ce restaurant face à son concurrent direct, Mezzo di Pasta ?

Du coup je m’y suis rendu le surlendemain pour avoir des éléments de comparaison.

– Pour l’ambiance il n’y a pas photo : Crazy Pasta est bien plus sympa !

Mezzo di Pasta propose 2 tailles de boîte : 240 ou 320g. Chez Crazy Pasta, il n’y a qu’une taille standard qui vaut largement la grande taille de Mezzo di Pasta, donc pas besoin de payer le supplément !

– D’ailleurs Crazy Pasta est moins cher que Mezzo di Pasta en général.

– Par contre le service est un peu plus long pour Crazy Pasta, mais rien d’anormal, c’est juste que Mezzo di Pasta fait vraiment cuire les pâtes TRÈS vite.

– La salle est un vrai plus pour Crazy Pasta et le concept est sympa

Crazy Pasta faisait plus clean et plus lumineux que Mezzo di Pasta.

Bref, je sais ou j’irai la prochaine fois que je veux manger des pâtes pas cher !

4 Rue Blainville  75005 Paris

www.crazypasta.net

Par défaut

Marvel agents of Shield : épisode 2, la déception

Et une déception, une !

Autant le premier épisode de Marvel Agents of Shield m’avait vraiment plu, autant je n’ai pas aimé le 2ème !

Mais où sont passés les supers-héros ? Où est passé l’humour croustillant ? Où est passé le scénario ?

Bref, pendant 40 minutes (attention spoil) notre petite équipe va chercher une arme au Pérou dans leur super avion, se fait attaquer, réussit à se sauver en abimant leur avion et rentrent chez eux….

J’espère que le niveau va remonter sinon je sens que je vais vite décrocher…